Samsung ou Yamaha : qui fait la meilleure barre de son ?

Les barres de son ont pris possession de nos salons en un temps record. Leur succès est dû sans doute à leur taille réduite, leur facilité d'installation et leur ultra-connectivité. On en trouve pour tous les budget, de la barre basique à la haut de gamme qui coûte plus cher qu'un home-cinéma. Le nombre de voies, que ce soit du 2.0 au 7.1 a de quoi séduire aujourd'hui même les audiophiles les plus exigeants.

Dans ce petit monde qui grandit tous les jours, plusieurs grands noms de l'électronique se battent pour devenir la référence. Ici nous allons comparer deux géants asiatiques : Samsung et Yamaha. Quelles sont leurs forces ? Quelles sont leurs faiblesses ? Lequel fait la meilleure barre de son ?
Pour comparer ces deux fabricants, j'ai défini une liste de critères de comparaison. A la fin, on comptera les points pour faire le verdict

barre de son samsung yamaha

Design

​La barre de son n'est visiblement pas un produit sur lequel les designers "se lâchent". En même temps, on suppose que le but de ce genre de matériel est de rester discret afin de s'intégrer dans un salon sans être une offense visuelle. Le critère de jugement sera donc la qualité perçue, et ce grâce aux matériaux choisis et leur harmonie. Les japonais étant très demandeurs sur ce point, il est assez logique que Yamaha soit un cran au dessus du coréen Samsung. J'en prends pour exemple a barre YAS-207 (en image principale de l'article), qui donne l'impression d'avoir été dessinée avec un seul coup de crayon... magnifique.

Gagnant : Yamaha

​Qualité sonore

​Les gammes des deux concurrents étant très larges, il est difficile de faire une comparaison universelle, mais Yamaha est le fabricant avec le plus de pedigree musical. Le groupe est mondialement connu pour ses instruments de musique, et il ressort de ses produits hi-fi une attention particulière à la sonorité. A budget équivalent, les barres Yamaha son généralement un peu au dessus sur ce critère.

Gagnant : Yamaha

​Connectivité

​C'est très serré sur cet aspect-là, et une fois de plus, ça dépend beaucoup de la gamme de prix. Plus c'est cher, plus il y a de connectique. Heureusement on retrouve le Hdmi et le Bluetooth quasiment partout. Cette manche est reportée de peu par Samsung qui propose une meilleure connectivité sans-fil grâce notamment à son système Sound Share qui permet de se passer de fil entre le téléviseur et la barre de son (si tant est que le téléviseur est aussi un Samsung).

Gagnant : Samsung

Prix

Sur ce dernier critère c'est bien sur Samsung qui gagne grâce à ses coûts de production optimisés et son économie d'échelle. Avec un nombre de ventes bien plus important, il est possible de proposer des pris très attractifs. Les quelques raccourcis sur les matériaux permettent aussi de faire baisser la facture.

Gagnant : Samsung

​Verdict

​Après des premiers points de design et qualité sonore raflés par le nippon Yamaha, Samsung est remonté au score grâce à son meilleur rapport qualité/prix ainsi que sa connectivité plus fournie. On voit donc bien que les deux fabricants se positionnent sur des marchés légèrement différents, Yamaha visant le consommateur exigeant, alors que Samsung, avec sa puissance de développement et de vente, comble tous les marchés, de l'entrée de gamme au haut de gamme. Pour une barre plutôt basique, c'est donc Samsung qui l'emporte facilement, par défaut de concurrence. Sur les produits plus chers, c'est plutôt Yamaha qui prend la gagne. Vous souhaitez les comparer à d'autres marques ? Nous avons un guide complet des meilleures barres de son


​Les meilleurs modèles

​Si vous êtes intéressé par une barre de son ​Samsung ou Yamaha, j'ai fait ici mon choix personnel pour vous inspirer.

Samsung HW-N650

Mon coup de coeur c'est la barre HW-N650. Avec ses 360 Watts de puissance, c'est un vrai monstre. Sa configuration en 2.1 est très  classique, mais suffisamment efficace pour fournir une expérience sonore complète. La restitution est très bonne, et l'équilibre convenable.

De plus, elle est compacte et affiche un tarif très intéressant. Ceci est certainement permis par l'absence de fonctions connectées et le manque de son surround qui peut être attendu sur des barres de type 5.1 (mais donc de construction plus chère).

On dirait que Samsung a étudié le marché avec précision pour proposer un produit qui coche toutes les cases de celui qui cherche un bon son à un prix compétitif.

On aime 

​La puissance

On aime moins 

​le manque de connectivité

Yamaha YAS-207

​Chez Yamaha, c'est sur la YAS-207 que s'arrête le choix. Son look épuré et fluide, comme mentionné dans la match, est une vraie réussite.

Sa puissance de 200 Watts est en retrait par rapport à la HW-N650, mais cette barre gagne en clarté sonore. Gros argument : elle produit un vrai son surround grâce au DTS Virtual:X.

Le sans-fil permet evidemment la diffusion de musique en Bluetoohth, mais aussi l'accès aux réglages de la barre depuis son Smartphone grâce à l'application Home Theater Controller.

Elle est prévue pour être posée à plat sur un meuble TV ou alors suspendue par l'arrière pour une installation plus aérienne.

On aime 

​Son rendu sonore

On aime moins 

​​la télécommande peu design

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: