Faire un cinéma dans sa chambre avec un picoprojecteur

Voici une question à laquelle vous risquez d'être confronté si vous Convertir sa chambre en salle de cinéma sans la défigurer, c'est possible grâce à un picoprojecteur. Ces petites boîtes à images viennent révolutionner la façon dont on "consomme" nos films et séries. Fini le coin canapé avec la grosse télé, on peut maintenant s'installer où on veut, et amener le cinéma avec nous, dans notre poche.
Il est donc désormais possible d'avoir une chambre épurée et un espace cocooning TV sous la couette tout-en-un. Pour cela, comment faut-il s'y prendre ? Quel matériel faut-il prévoir ? Est-ce facile ? On va étudier ça.


La pièce

Avant de se lancer, vérifions que les éléments sont réunis pour faire son cinéma d'appoint. Tout d'abord, il faut se rappeler que le projecteur a besoin d'une surface lisse et claire - de préférence blanche - pour y projeter l'image. De plus, elle doit être dans une orientation confortable à regarder par rapport à son lit. Si c'est une chambre avec toit en pente, pas de problème, les pico-projecteurs peuvent tous être inclinés sans risque. Ils disposent très souvent d'un trou taraudé qui le rend compatible avec les trépieds d'appareil photo. Ces trépieds ont aussi la deuxième fonction de faciliter l'installation sur une surface irrégulière avec leurs pieds réglables.

La pièce doit pouvoir être mise dans la pénombre afin de profiter pleinement de l'image. Les picoprojecteurs sont très petits et pratiques, cependant leur point faible est la puissance de leur projecteur LED. Il faut en général les aider en baissant la luminosité de la pièce. Il faut surtout éviter la projection sur un mur éclairé par le soleil. Si c'est le cas, il faudra obligatoirement fermer les volets ou se munir d'un rideau épais.

​Le matériel

​Parmi les picoprojecteurs, le choix est large, et il y en a pour tous les prix. Je conseille de ne pas être tenté par un modèle à bas prix, ils sont souvent source de déception. Un budget de 200€ minimum est conseillé pour trouver des produits qui fournissent une entière satisfaction.

Afin de bénéficier d'une réelle autonomie et avoir un système plus compact,  il faut sérieusement considérer les modèles avec Android intégré. Il n'y a  alors plus besoin de connecter de source (clé USB, disque dur) pour le film ou la série, on a directement accès à Netflix. Cette fonctionnalité nécessite évidemment une connexion wifi, mais ces jours-ci ça a tendance à être la norme chez tout le monde.

Les améliorations

Bien qu'une grande partie des projecteurs miniature soient équipés d'un haut-parleur, celui-ci n'est pas un foudre de guerre, manque de place oblige. La connexion Bluetooth permet d'associer une enceinte portable et booster le volume. C'est un ajout qui n'est vraiment pas à négliger. même une enceinte très simple comme la JBL GO fera une différence énorme. Le mieux étant évidemment de viser quelque chose comme l'UE Roll (qu'on peut sangler autour, tiens !).  

Certains picos fonctionnent sur batterie, mais leur durée de vie n'est que de 2 heures. C'est un peu juste pour un film, et carrément pas assez pour se dévorer une saison complète de Game of Thrones un dimanche pluvieux. Quand on a trouvé l'endroit où sera positionné le projecteur, il peut être intéressant d'y installer un câble de charge permanent. Ca fait une étape fastidieuse en moins à chaque séance film, surtout s'un faut ramper sous le lit pour aller brancher l'alimentation.

Si le pico est amené à être posé loin de toute prise, envisagez un câble Anker de 1,8m ou 3m. Ils sont de bonne qualité et résistent à la torture.

L'installation

C'est très simple à faire. Une fois le picoprojecteur démarré, il faut régler la netteté. Ceci s'effectue la plupart du temps par une molette mécanique sur l'appareil. Allez-y, tournez-là jusqu'à ce que l'image soit nette. Quelques allers-retours peuvent être nécessaires pour trouver la bonne position.

Allez ensuite dans les options faire le réglage du trapèze, sauf pour les chanceux qui ont un modèle équipé d'un gyroscope et qui corrige automatiquement le trapèze (très cool !).

Activer le Bluetooth et y appairer l'enceinte portable est aussi à faire dans les options. Lorsque cette connexion est faite, les deux appareils s'en rappellent par la suite et se connectent automatiquement quand ils sont à portée.

Troisième étape, se connecter au wifi domestique (normalement c'est pas un point trop bloquant).

C'est bon, à ce stade tout est connecté, vous pouvez profiter.


​Le meilleur picoprojecteur pour sa chambre

​​OTHA avec Android

​Ce petit projecteur comprend tous les atouts qu'on a cité dans ce guide : connextion wifi, Bluetooth, ainsi que le réglage automatique du trapèze. En prime, il gère même l'Airplay pour les appareils Apple.

​Utilisé sur un tépied, il peut être installé partout. ​Sa batterie intégrée a une autonomie de 2 heures.

​Sa télécommande s'avère très pratique à l'usage car les modèles avec boutons intégrés se dérèglent tout le temps au niveau de la netteté quand on y touche.

On aime :

​Android et le posé à plat

On aime moins :

​La variété de modèles

meilleur picoprojecteur

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







Font Resize